Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • English

Génie Industriel et Maintenance

Génie Industriel et Maintenance

Objectifs

L’objectif du département « Génie Industriel et Maintenance » est de former des techniciens polyvalents, capables de concourir à la modernisation et à l’optimisation du fonctionnement de l’outil de production, par sa gestion et la maîtrise de sa technologie.

Le B.U.T « Génie Industriel et Maintenance » est accessible en formation classique ou en alternance. L’étudiant aura la possibilité de choisir la formation classique ou l’alternance pour ses 2 dernières années de formation.

Le contenu pédagogique et le diplôme obtenu sont rigoureusement identiques.

Pour tout renseignement concernant l'alternance, contactez le responsable de cette offre de formation : Thierry Ray

 

Une formation polyvalente

À partir de la 2ème année, les étudiants devront choisir un parcours. Dans les 25 départements GIM de France seront proposés 1 ou 2 parcours :

  • ISP : Ingénierie des Systèmes Plurithechniques
  • 3MI : Management, Méthodes, Maintenance Innovante

La formation proposée vise à obtenir un bon équilibre entre les disciplines générales (informatique, expression, mathématiques…), technologiques (électrotechnique, automatique, énergétique, mécanique…) et industrielles (projets, habilitations, stage en entreprise…)

 

Admission

La sélection est faite sur dossier pour tous les candidats ayant la formation requise. Les dossiers sont examinés par un jury formé par l’équipe enseignant fin mai / début juin. Des demandes de dernière minute peuvent être examinées en septembre.

L’essentiel du recrutement s’effectue parmi les candidats titulaires d’un baccalauréat :

  • général 
  • technologique 
  • professionnel technique (dossiers motivés)

D'autres candidats peuvent être admis sous réserve de la décision du jury d'admission comme les étudiants de L2, de classe préparatoire… souhaitant se réorienter.

 

 

Poursuite

Du fait de la polyvalence de cette formation, les étudiants ont de larges possibilités de poursuites d'études :

Les étudiants pourront toujours obtenir le DUT GIM à l’issue de la 2ème année et auront la possibilité de s’orienter vers d’autres formations.
Après le B.U.T., de nombreuses poursuites d’études sont envisageables : Masters, Écoles d’ingénieurs, …

 

Débouchés

Le technicien supérieur en Génie Industriel et Maintenance peut intervenir dans de nombreux secteurs, tels que l’aéronautique, la construction automobile, la sidérurgie, le  nucléaire, l’agroalimentaire, les CND (Contrôles Non Destructifs)…

insertionGIM

70 % Poursuite d'études

40 % Insertion dans la vie professionnelle

En outre, il peut prétendre aux emplois suivants :

  • technicien méthodes en maintenance,
  • technicien d’intervention (diagnostic, réparation),
  • technicien en contrôle qualité,
  • technicien animateur TPM (topomaintenance),
  • technicien gestionnaire (pièces de rechange),
  • technicien  études et développement (amélioration du process),
  • technico-commercial,
  • technicien en maintenance tertiaire (maintenance des bâtiments et des utilités).

Les Métiers qui recrutent cet automne, Thomas Leroy, 15/10/2020 – BFM

« Grand classique de ces études, le technicien de maintenance est toujours aussi réclamé. La demande a même bondi de 23% par rapport à août dernier. C'est à lui que revient la tâche d'assurer le bon fonctionnement des machines et outils de production. Un élément clé au moment où de nombreuses entreprises relancent leur activité avec pour certaines un arrêt de plusieurs semaines. Randstad a recensé plus de 15.000 annonces pour ce profil. »

 
 

ALTERNANCE

Le B.U.T Gestion Logistique et Transport est ouvert en alternance.

Pour plus d’informations contactez-nous

Contacts GIM

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:2:"kc";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
extrait:
lien_externe:
kc_raw_content:

Log In

Create an account